cropped-bandeau-rlf-isere-degrade-3

Avril 2019 - - - retour au site <

Agir… avant qu'il ne soit trop tard !

Droit de manifester … au bon vouloir du pouvoir !

Que reste-t-il d’une liberté soumise au bon vouloir d’un magistrat procureur qui n’est pas indépendant du pouvoir exécutif ou d'un policier aux ordres de sa hiérarchie ?
Le Conseil constitutionnel vient de censurer l'interdiction administrative de manifester que le gouvernement voulait imposer dans sa loi "anti-casseurs"*, mais il valide la fouille aux abords d’une manifestation dès lors que le procureur de la République l’aura autorisée. Il permet aussi de sanctionner pénalement toute personne dont la police jugera qu’elle dissimule « une partie de son visage ».
nice
En validant 2 dispositions qui permettent de retarder voire d’empêcher l’accès à une manifestation, le Conseil, dont la nomination des membres est discutable, cautionne une restriction sans précédent du droit de manifester et ouvre à un arbitraire dangereux**.

Un débat de 3 h sur Médiapart - https://www.youtube.com/watch?time_continue=8&v=PTLj5H4n7Xg

* tout en suggérant une autre rédaction : pour dire la même chose ?

** Comme le dit Ch. de Courson député centriste, "ça me rappelle mon père poursuivi administrativement en 1940"

Militant = délinquant, un amalgame insupportable

luttes
De Sarkozy à Macron, de Valls à Castaner, du délit de solidarité au manifestant-délinquant, celles et ceux qui contestent une politique migratoire inhumaine, la casse des services publics et des protections sociales, les injustices fiscales, la destruction d'espaces naturels… sont criminalisé.e.s et assimilé.e.s à une "foule haineuse" par un président hors sol et méprisant.
Des milliers d'arrestations de "gilets jaunes" même pacifiques ; des procès pour faire peur ; des condamnations démesurées ; des blessures graves.

https://www.politis.fr - "un grave affaiblissement de l'État de droit" Vanessa Codaccioni

lien : Procès pour un canif… de pique-nique

Des mensonges éhontés, un mépris assumé : Nice - Blessures de Geneviève Legay

Violences policières

Un "usage inconsidéré". Des armes offensives (grenades à effet de souffle). Des lanceurs de balles mutilantes.
Ces violences disproportionnées ont été dénoncées par le Défenseur des droits, le Conseil de l'Europe, le Haut-commissariat aux des droits de l'Homme de l'ONU.
Couvertes par la hiérarchie et les politiques, ces violences, la "banlieue" en a souvent fait les frais … … …
justice et dignite

MARION, GILET JAUNE, 4 ENFANTS, VICTIME ORDINAIRE DE LA RÉPRESSION Entretien fort, à la fois tragi-comique, instructif et émouvant. Et pas long (19 mn)

Arrestation de journalistes, calomnie des ONG

Un pouvoir qui s'en prend aux journalistes, c'est quoi ?

https://reporterre.net/Les-photojournalistes-sont-victimes-eux-aussi-des-violences-policieres

Convoqués après avoir couvert le « décrochage » d’un portrait de Macron pour « avoir commis un vol en réunion ».

Un ministre de l'Intérieur qui calomnie des ONG, on est où ?
castaner

Amnesty International : Nous sommes CONSTERNÉS

… Nous avions réagi vivement, en juin dernier, lorsque le Président de la République avait tenu des propos similaires et porté ainsi une atteinte inédite à l’action de la société civile.

Dire cela, sans AUCUNE preuve. Effrayant.

« Le ministre de l’intérieur a repris à son compte des propos portés à l’origine par l’extrême droite italienne et que n’est venue étayer aucune procédure. » Le Monde. Toute ressemblance avec le RN ne serait pas fortuite.

"Le fascisme n'est pas le contraire de la démocratie mais son évolution par temps de crise" (attribué à Brecht)

Agenda local

Vous vous demandez peut-être :
et les Algériens de Grenoble, se mobilisent-ils comme le peuple en Algérie pour un changement profond, radical en Algérie ? Réponse : OUI ! Ils se réunissent tous les dimanches après midi de 14H30 à 16H30 devant le Consulat d'Algérie- Quai Stéphane Jay (à 100 m de la montée du téléphérique). Vous pouvez passer un quart d'heure, une demi heure pour les saluer et exprimer votre solidarité... À dimanche !

> courte interview de Jamal Z. sur la situation

- agenda des luttes dans https://cric-grenoble.info/ et agenda général http://ici-grenoble.org/agenda/liste.php

Liens sur d'autres thèmes

- sur le féminisme :

- https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/entre-nous-legalite-peut-elle-simposer

- https://www.franceculture.fr/emissions/la-grande-table-2eme-partie/le-feminisme-quelle-histoire

- sur l'extrême droite : Vigilance Isère antifascisme

nous écrire : rlfvoiron38@no-log.org
website email website 
Prochainement
aldous huxley

"L'histoire ne se répète pas, mais l'histoire se pense, et entre autres, par analogie. Structurellement, les années 30 (les classes dominantes - ndlr) s'étaient fabriqué une menace "le bolchevisme" - aujourd'hui l'islamisme - "une réaction", le fascisme - aujourd'hui le populisme.
Désormais, la crise qui pourrait cristalliser l'aspiration à des solutions violentes est moins économique, façon 1929, qu'elle n'est écologique. Pour ma part, je ne vois pas comment les libertés publiques pourraient progresser à l'échelle mondiale si, par exemple, le rapport du GIEC se réalise. Un continuateur d'Orwell peut d'ores et déjà écrire un "2084". Pascal Ory