Grenoble remet les pendules à l’heure

image_pdf

Tract-RLF-11-2013-gre

télécharger le tract en pdf Tract-RLF-11-2013-gre

LES PENDULES A L’HEURE

Petite feuille de chou contre les idées du Front National

Selon Marine le Pen, toute personne qui qualifiera le Front National de «parti d’extrême droite» sera poursuivie en justice. Il est temps de remettre Madame Le Pen et ses amis à leur juste place!

Ne l’oublions pas:

– Le FN est né du rassemblement de groupuscules d’extrême droite, notamment des néofascistes d’Ordre Nouveauet des anciens SS. Un détail diront certains.

– En 2011, au moment de la campagne interne du FN pour sa présidence, Marine le Pen avait « assumé tout l’héritage »du FN. Cet héritage incluttoutes les déclarations de son pèrecondamnées par la justice.

– Quelques années auparavant, Marine Le Pen prenait «par hasard» la pose aux côtés de néo-nazis Lyonnais (site lexpress.fr, publié le 06/04/2011)

– En 2011, Alexandre Gabriac, candidat FN aux élections cantonales en Isère était exclu du FN suite à la publication de photos le montrant effectuant le salut nazi. (JDD, 27/04/2011)

– Récemment, une candidate du Front National aux municipales de 2014 a tenu des propos ouvertement racistes à l’encontre de Mme Taubira face à une caméra du magazine «envoyé spécial» de France 2 diffusé le jeudi 17 octobre.

– Début Novembre, une autre candidate aux municipales de 2014 quitte le FN dénonçant des propos racistes tenus à son égard au sein du parti. Le FN porte plainte pour diffamation… et minimise l’événement en évoquant des propos de «repas de famille» (Steeve Briois, secrétaire général du FN-(Europe1.fr -5/11).

Nous ledisons donc haut et fort:

LE FN EST BIEN UN PARTI D’EXTREME DROITE !

En fait, Marine Le Pen tente de poursuivre la dédiabolisation de son parti. Mais ne nous y trompons pas: le FN reste un parti hébergeant de nombreux extrémistes les plus durs, des intégristes et des nostalgiques de Pétain.

A tous ceux-là, les dirigeants du FN demandent pour l’instant de se tenir tranquilles… en attendant le grand soir!

Il n’y a qu’à surfersur les réseaux sociaux pour voir à quel point de nombreux membres du FNsont bien loin du discours modéré de leur cheftaine.

Donner sa caution au FN, ce n’est pas seulement manifester un profond et légitime mécontentement, mais c’est également lui laisser le champ libre pour appliquer sa vraie politique: le rejet, l’exclusion, la discrimination. Le FN ne s’attaquera jamais à la misère, mais bien à ceux qui la subissent!