Contrer le dangereux épuisement de notre démocratie